Skip to main content
  1. Home >
  2. About Fujitsu >
  3. News >
  4. Press releases >
  5. 2012>
  6. L’employé de bureau privilégie la quiétude et un poste de travail moderne

L’employé de bureau privilégie la quiétude et un poste de travail moderne

Bruxelles, November 21, 2012 Davantage de quiétude et un poste de travail adapté à son époque : tels sont les principaux aménagements que l’employé de bureau belge voudrait voir apporter à son environnement de travail. S’ils pouvaient apporter un changement à leur poste de travail, près de quatre travailleurs sur dix (38 %) opteraient pour davantage de calme. Un travailleur sur cinq (21 %) privilégierait un bureau moderne et 18 % voudraient un nouveau bureau ou un nouveau siège de bureau. C’est ce qui ressort de l’enquête de satisfaction IT récemment menée par l’entreprise informatique Fujitsu en collaboration avec Citrix, fournisseur de solutions de virtualisation, auprès de travailleurs actifs en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg.
Si nombre de travailleurs aspirent à plus de calme, la majorité d’entre eux n’éprouve pas pour autant de véritables problèmes de concentration : 84 % d’entre eux estiment pouvoir se concentrer suffisamment en toutes circonstances, ou presque. Pour un travailleur sur cinq, ce pourrait bien être le résultat de l’absence de collègues dans le bureau. En effet, 20 % des employés de bureau actifs en Belgique ne doivent pas partager leur espace de travail. Près d’un quart d’entre eux (24 %) le partage avec un à trois collègues, et 15 autres pour cent avec quatre à sept collègues. On note par ailleurs la bonne implantation du bureau « open space » ou paysager : 19 % des travailleurs belges interrogés partagent leur environnement physique de travail avec plus de 20 collègues. Une très grande majorité d’entre eux (68 %) occupe un poste fixe et 80 % travaillent quatre jours par semaine au moins depuis le bureau.

Le contrôle sur l’utilisation d’Internet très largement accepté

Fujitsu a également interrogé les travailleurs belges sur ce qu’ils pensaient du contrôle par l’employeur de l’utilisation d’Internet. Cinquante-sept pour cent des personnes interrogées déclarent que leur employeur contrôle l’utilisation que font les travailleurs d’Internet, 26 % que ce n’est pas le cas et 17 % qu’ils n’en savent rien. Il faut toutefois noter que la majorité des travailleurs (55 %) trouve ce contrôle indispensable. Plus d’un cinquième d’entre eux (21 %) juge ce contrôle déplaisant, mais compréhensible. Dix-sept pour cent des travailleurs se déclarent indifférents et seuls 5 % trouvent le contrôle réellement gênant.

Si une majorité de travailleurs a accès aux réseaux sociaux, une importante minorité n’y accède pas

En matière d’accès aux réseaux sociaux depuis le lieu de travail, une majorité de travailleurs se voit imposer peu de restrictions. Le réseau social le mieux toléré sur le lieu de travail est LinkedIn : 75 % des employés de bureau peuvent y surfer sans problèmes. Une large majorité a également accès à YouTube (63 %) et Facebook (52 %), tandis que la moitié des travailleurs (50 %) peut utiliser Twitter depuis son lieu de travail. Cela étant, un nombre relativement important d’employés de bureau rapporte que leur employeur bloque l’accès à Facebook (40 %), Twitter (35 %) et YouTube (29 %).

« À une époque où plus de trois travailleurs sur quatre disent à tout le moins comprendre que l’on contrôle l’utilisation d’Internet sur le lieu de travail, on pourrait s’attendre à ce que les employeurs débloquent l’accès aux réseaux sociaux », déclare Christophe Sintubin, Services Marketing Manager chez Fujitsu. « En effet, les travailleurs qui savent que l’utilisation qu’ils font d’Internet fait l’objet d’un contrôle et trouvent cela logique auront tendance à limiter leur activité sur les réseaux sociaux pendant leurs heures de travail. Pourtant, l’enquête montre que nombre d’employeurs continuent de miser tant sur le contrôle que sur les restrictions d’accès. »

A propos de Fujitsu

Fujitsu est la plus grande entreprise japonaise de technologies de l'information et de la communication (TIC), offrant un éventail complet de produits, de solutions et de services à sa clientèle. Plus de 170 000 employés de Fujitsu se consacrent à leurs clients dans plus de 100 pays. Ils utilisent leur expérience et les possibilités offertes par les TIC pour façonner l’avenir de la société à leurs côtés. Fujitsu Limited (TSE:6702) a annoncé un chiffre d’affaires consolidé de 4 500 milliards de yens (54 milliards de dollars US) pour l'exercice financier qui s'est terminé le 31 mars 2012. Pour plus d'informations, veuillez consulter le site http://www.fujitsu.com.

A propos de Fujitsu Technology Solutions

Fujitsu Technology Solutions est le premier fournisseur européen d'infrastructure IT. Il est présent sur tous les marchés clés en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Inde et travaille avec les grandes, moyennes et petites entreprises ainsi qu'avec des clients particuliers. Son approche tournée vers les infrastructures dynamiques lui permet d'offrir une large gamme de produits, solutions et services informatiques allant des solutions clients aux solutions pour les centres informatiques, en passant par les services d'infrastructure gérée et les infrastructures en tant que service. Fujitsu Technology Solutions compte plus de 13 000 collaborateurs et fait partie du groupe mondial Fujitsu. Pour plus d'informations, veuillez consulter le site ts.fujitsu.com/aboutus.

Tous les autres noms de société ou de produit mentionnés dans ce document sont des marques commerciales ou déposées de leur propriétaire respectif. Les informations présentées dans le présent communiqué de presse sont exactes au moment de la publication et peuvent être modifiées sans avis préalable.

Ines Godart

Address: Square Marie Curie 12, 1070 Brussels, Belgium

Phone: Phone: +32 (0) 2 536 64 15
Mobile: Mobile: +32 (0) 473 96 06 43
Fax: +32 (0) 2 536 64 12
E-mail: E-mail: Ines.godart@ts.fujitsu.com
Website:http://www.fujitsu.com/be
Company:Fujitsu
Marketing & Communications Manager

Date: 21 November, 2012
City: Bruxelles