Skip to main content

Lingenheld a installé un deuxième centre informatique pour garantir la continuité des services

"Même dans les métiers comme les travaux publics, qui est un métier de terrain où l’informatique n’est pas un outil de production direct, se retrouver coupé de l’informatique était très contraignant et nous étions vite bloqués."

Franck Lingenheld, Directeur Général Groupe Lingenheld

Le client

Lingenheld SAS est une PME indépendante dont la direction reste un noyau familial. Elle emploie 450 personnes pour un C.A de 120M€. Le groupe est articulé autour de 4 pôles qui représentent 4 métiers : Travaux publics, Aménagement et promotion, Environnement, et Industrie. Son secteur géographique d’évolution est le grand Est : Départements Moselle/Meurthe&Moselle /Bas-Rhin/Haut-Rhin et Vosges. Son savoir-faire s'étend à tous les réseaux de communications modernes : grands terrassements, routes et autoroutes, travaux urbains & de proximité, pose de réseaux secs et humides.

No Video
Keyboard shortcuts for the player:
  • F: Fullscreen
  • Esc: Exit fullscreen
  • ↑: Volume up
  • ↓: Volume down
  • ←: 5 sec. back
  • →: 5 sec. forward
  • Space: Play/Pause
  • S: Subtitle On/Off

Le Défi

La priorité de l’entreprise Lingenheld était d’assurer une continuité de services tant au niveau de l’alimentation électrique que de l’accès internet. En matière d’infrastructures, l’ensemble des sites sont équipés de matériel FUJITSU, interconnecté via des VPN. La société  disposait jusqu’à présent d’une unique salle informatique au siège à DABO. Début mai 2014, afin d’assurer la disponibilité du système d’information pour l’ensemble des agences, une 2ème salle a été créée et l’installation de l’infrastructure à OBERSCHAEFFOLSHEIM a démarré. Une Fibre Optique de 20Mo relie les deux sites.

La solution

Le groupe Lingenheld a décidé de se doter d’un ERP permettant de suivre à terme l’ensemble de leurs métiers. Après consultation, le choix s’est porté sur Microsoft DYNAMICS NAV 2013 avec la couche métier 4PS. Dans cette optique, Merckel Informatique a orienté l’entreprise vers des serveurs Fujitsu avec notamment le serveur RX350 qui permet de disposer d’un espace de stockage pouvant aller jusqu’à 24 disques. L’utilisation du logiciel Datacore permet d’avoir un SAN FC synchrone. Cette architecture permet de redonder, via le VPN,  les données des 2 RX350 synchrones, du siège, sur des RX 200 équipés de la technologie UFM, grâce aux outils de réplication de machines virtuelles.

Les bénéfices

  • Le logiciel Datacore permet d’avoir un SAN Synchrone au siège
  • L’option SRM de VMware est un outil parfaitement adapté pour le PRA ; il permet surtout de faire des tests en environnement de repli sans perturber la production
  • L’outil construit autour de VMware et Datacore avec le matériel Fujitsu a permis de créer les interfaces utiles pour tester le PRA.

Télécharger

Lire l'étude de cas Lingenheld (96 KB/A4, 2 pages)